La définition de l’ostéopathie

L’ostéopathie est une médecine manuelle à vocation préventive et curative qui se concentre sur la santé. L’ostéopathie vise à restaurer et maintenir l’équilibre, l’harmonie et l’homéostasie dans l’ensemble du corps. Elle appréhende les individus dans leur globalité car la santé d’un individu dépend de la capacité de ses tissues à fonctionner ensemble.

« Trouver la santé devrait être l’objectif du thérapeute. N’importe qui peut trouver la maladie. » A T Still, 1892.

Rappelons que selon l’Organisation Mondiale de la Santé, « la santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité ». L’OMS souligne ainsi que la santé d’un individu est une notion holistique qui nécessite une approche globale.

.  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .

C’est le Dr Andrew Taylor Still qui, en 1874, crée l’ostéopathie et en définit les principes :

  • Le corps est une unité,

« Toutes les parties du corps étant reliées entre elles par l’intermédiaire des tissus organiques qui le composent, le corps constitue une unité fonctionnelle indissociable, ainsi qu’une identité, une spécificité propre à chacun. » (Pour en savoir plus)

  • Structure et fonction sont interdépendantes dans le corps,

« Dès qu’une structure qui compose le corps humain commence à perdre de la mobilité, la fonction qu’elle est sensée remplir pleinement est perturbée, diminuée, entraînant un trouble fonctionnel » (Pour en savoir plus)

  • Le corps possède ses propres mécanismes de régulation

« Pour que les processus physiologiques de guérison du corps soient efficaces il faut que nos cellules reçoivent tous les éléments dont elles ont besoin pour remplir parfaitement leurs fonctions. » (Pour en savoir plus)

Si vous voulez approfondir vos compréhension de l’ostéopathie et de ses origines n’hésitez pas à consulter notre section sur l’histoire de l’ostéopathie

L’ostéopathie est parfois définie comme une science et un art…

En effet,  elle repose sur le sens du toucher et la capacité palpatoire du praticien. L’ostéopathe développe son sens du toucher, comme le musicien développe son oreille ou l’œnologue son sens du goût. Leur travail leur permet de sentir, d’entendre ou de goûter des tensions, des notes ou des saveurs que d’autres ne peuvent pas percevoir. À ce titre l’ostéopathie est perçue comme un art. L’ostéopathe utilise ses mains pour « écouter, penser et sentir ».

En même temps, la palpation ostéopathique n’est rien sans la connaissance anatomique et physiologique du corps humain. L’ostéopathie a besoin de ses deux composantes scientifiques pour être efficace.

L’ostéopathie est un magnifique équilibre entre science et art dont l’essence réside dans l’harmonie du corps humain.